Alice Dufour

De WikiGR
Aller à : navigation, rechercher
Alice.jpg

Alice Dufour, née le 22 février 1987 à St-Lô, en normandie, est une artiste française.

Ex gymnaste de National B (ancienne appellation de la catégorie Nationale A, elle s'illustre en tant que championne de France national B sénior trois fois consécutives, en 2008, 2009 et 2010.

Elle devient danseuse au Crazy Horse à Paris, en 2008 et y demeure jusqu'en 2010.

En 2011 elle est sollicitée par l'éminent Cirque du Soleil pour tenir un rôle dans le nouveau spectacle Iris, à Los Angeles.

Carrière gymnique[modifier]

Alice Dufour débute la gymnastique rythmique à l'âge de 7 ans au club de la Saint-Loise. Entraînée par Rodica Giurgu, elle est repérée et à 12 ans et part s'entraîner au pôle d'Orléans avec sa coéquipière de St-Lô Camille Colombier.

Durant cette période elle a ainsi la chance de s'entraîner au même endroit que la plus grande championne Française, Eva Serrano, qui se prépare alors pour les championnats du monde d'osaka 1999 avec sa dauphine à cette époque, Amélie Villeneuve.

Préférant réintégrer son club, Alice retourne à la Saint-Loise l'année suivante et c'est à nouveau Rodica Giurgu qui l'entraîne.

Elle devient alors une excellente gymnaste Nationale B et se fait un nom dans cette catégorie. Alice se démarque par sa grâce naturelle et une classe qui est très reconnue dans le milieu.

En 2007 elle obtient la médaille de bronze en National B sénior, encore sous le blason du club de la Saint-Loise.

Car l'année suivante, Alice déménage à Paris et doit donc changer de club. C'est le club de Paris centre qu'elle choisit et c'est ainsi Anne-Valérie Barel, grande entraîneur de haut niveau et ex-entraîneur nationale, qui devient son entraîneur.

Suivent alors trois années de consécration où Alice ne manquera pas un seul titre de championne de France, bien qu'en 2008 et 2009 elle soit devancée par la bulgare Guerganna Lazarova, qui ne peut prétendre au titre en raison de sa nationalité.

C'est donc en championne de France absolue en 2010 qu'Alice met un terme à sa carrière de gymnaste pour se consacrer à une carrière artistique.

Malgré son arrêt de la gymnastique rythmique, Alice n'en reste pas moins une passionnée. La FFG la choisit alors comme ambassadrice des Championnats du Monde 2011 à Montpellier. Elle représente ainsi la figure élégante et envoûtante de la gymnastique rythmique dans le clip tourné pour l'occasion.

Carrière artistique[modifier]

Outre sa carrière de gymnaste, Alice se distingue dans divers domaines de l'art et de la mode.

Mannequinat[modifier]

Alice, déjà remarquée en GR pour sa beauté, devient miss Saint-lô en 2004. Elle se lance alors dans le mannequinat, parrallèlement à sa carrière de sportive.

En 2007 elle participe au défilé du salon international des tendances et de la mode "who's next". Elle pose également pour plusieurs publicités pour les marques Playtex, Isotoner, Rebook et apparaît dans une publicité télévisée Samsung.

En 2009 on la voit dans les magazines italiens Vanity Fair, par Ali Mahdavi fameux photographe de mode et de célébrités et Vogue sur des photographies glamour inspirées de l'univers du cabaret et du cirque.

En 2010 elle pose pour la marque Gerimax et Benneton, elle apparaît également dans une pubicité vidéo de cette même marque. Enfin la même année on la voit aussi dans une publicité télévisée de la Française des jeux et une publicité internet Gmf.

Télévision[modifier]

En 2009 Alice fait une apparition dans le téléfilm "Beauté Fatale" sur TF1.

La même année elle joue dans l'épisode 2 de la série "Pigalle la nuit" sur Canal +, où elle incarne une danseuse.

En 2015 elle apparaît dans la saison 3 de la série Hard sur Canal +, où elle tient un rôle récurrent.

Clip[modifier]

En 2009 Alice figure dans trois clip vidéos :

  • Dans "Ton histoire" d'Isabelle Boulay elle incarne une femme nostalgique d'une relation passée qu'elle croise dans la rue.
  • Dans le clip de Jenifer "Ya comme un hic", Alice fait une apparition rapide comme gymnaste où elle manipule un ruban.
  • Dans le clip "Certain people" de F.M elle incarne une danseuse vêtue d'un tutu blanc.

Danse[modifier]

En 2008 Alice est engagée comme danseuse dans la célèbre institution du Crazy Horse pour le nouvelle revue "Désir", chorégraphiée par Philippe Decouflé.

Elle y demeure jusqu'en 2010, ce qui lui vaudra de nombreux passages dans des émissions télévisées mettant en avant le célèbre cabaret français créé par Alain Bernardin.

Alice est également présente dans le film documentaire réalisé par Fréderic Wiseman "Crazy Horse" qui sort en 2011.

Cirque[modifier]

En 2011 alice se voit proposer le rôle titre d'un spectacle du Cirque du Soleil. Elle part ainsi à Los Angeles incarner Scarlett, dans le spectacle Iris qui se tient au Kodak Theater et qui aborde le thème du cinéma.