Irina Viner

De WikiGR
Aller à : navigation, rechercher


IrinaV.jpg

Irina Aleksandrovna Viner (en russe : Ирина Александровна Винер) née le 30 juillet 1948 à Samarcande, est l'entraîneur de l'équipe nationale russe de gymnastique rythmique. Dès 1992 elle entraîne au centre d'entraînement olympique de Russie, et depuis 2001 elle est l'entraîneur en chef de l'équipe russe de gymnastique rythmique1. Réputée pour être un entraîneur exigeant2, elle a entraîné certaines des plus grandes gymnastes dont Alina Kabaeva, Irina Tchachina, Yulia Barsukova, Yana Batyrchina, Evgenia Kanaeva, Natalia Lipkovskaya, Amina Zaripova, Vera Sessina.

Biographie[modifier]

D'Aleksandr Efimovitch Viner, un père artiste, et de Zoïa Zinovevna Viner, une mère doctoresse, Irina Viner voit le jour le 30 juillet 1948 à Samarcande, anciennement situé en RSS d'Ouzbékistan. Elle pratique la gymnastique rythmique pendant onze ans et est couronnée championne d'Ouzbékistan à trois reprises. De 1972 à 1992, elle travaille comme entraîneur dans l'équipe de Tachkent, puis finalement dans l'équipe nationale de gymnastique rythmique d'Ouzbékistan. Elle est depuis 2008, la présidente de la Fédération Russe de Gymnastique Rythmique.

En 2015 , Viner a reçu l'Ordre olympique en reconnaissance de ses réalisations exceptionnelles dans les sports mondiaux. Thomas Bach , le président du Comité international olympique a personnellement remis le prix .

Viner est marié à magnat russe Alisher Usmanov , également né en Ouzbékistan. Ils se sont rencontrés à Tashkent, où il pratiquait l'escrime, puis se sont retrouvés plusieurs années plus tard à Moscou . Elle a un fils, Anton né en 1973, d'un précédent mariage avec Alicher Ousmanov, célèbre homme d'affaires russe, et plus tard adopté par Usmanov .

Usmanov est musulman , mais Viner est juive. Parmi ses nombreuses récompenses d'État , elle a reçu le " Living Legend " prix par la Fédération des communautés juives de Russie en 2007.