Evgenia Kanaeva

De WikiGR
Aller à : navigation, rechercher
Evgenia Kanaeva Thiais 2010

Evgenia Olegovna Kanaeva (En Russe : Евгения Олеговна Канаева) est une gymnaste russe, née à Omsk (Sibérie) le 2 avril 1990. Elle est la seule gymnaste dans l’histoire de la gymnastique rythmique à avoir remporté le titre de Championne olympique All-around deux fois d’affilées en 2008 et en 2012. Elle est aussi la seule gymnaste à avoir jamais remporté les trois titres d’affilés (Championne d’Europe, Championne du Monde All-Around, et Championne olympique). Au championnat du Monde de 2009, au Japon, Kanaeva fut la première gymnaste à remporter les six titres (Championne du Monde par équipe, Championne du Monde par engins, et Championne du Monde All-aound). Elle réitère l’exploit à Montpellier en 2011, après une compétition difficile. Kanaeva est également la seule gymnaste à avoir gagné le titre de Championne All-Around des World Cup et des Grand Prix, trois années consécutives. Elle a aussi obtenu le score parfait de 30 points deux fois, au Grand Prix de Brno en 2011, et au Grand Prix de Vorarlberg en 2012.

Carrière[modifier]

Enfance[modifier]

C’est par sa grand-mère, une fan de gymnastique rythmique et de patinage artistique, que Kanaeva fut initiée à la GR, à l’âge de 6 ans. Son premier entraineur, Yelena Arais (fille de Vera Shtelbaums, futur entraineur de Kanaeva), fut impressionnée par son envie d’apprendre les éléments les plus difficiles. Outre son travail acharné, Kanaeva aidait ses camarades, et a toujours fait preuve de gentillesse envers eux, ce qui lui valu rapidement le surnom de “mère Teresa”. A 12 ans, Kanaeva fut sélectionnée pour des tests, à Moscow, supervisés par Amina Zaripova, qui la remarqua à cette occasion. On lui proposa alors de venir s’entrainer à l’école olympique de réserve. Kanaeva y progressa très rapidement sous la supervision de Vera Shtelbaums, présente à Moscou comme coach d’Irina Tchachina, venant aussi d’Omsk. En 2003, Kanaeva débuta les compétitions internationales en junior. Elle représenta notamment Gazprom, à l’Aeon Cup au Japon (Championnat du Monde des Clubs), avec Irina Tchachina et Alina Kabaeva et en remporta le titre junior. Elle fut alors remarquée par Irina Viner, entraîneur principal de l’équipe nationale de Russie, qui l’invita à s’entraîner à Novogorsk, centre d’entraînement de l’équipe nationale.

Progression[modifier]

La progression de Kanaeva en senior ne fut pas sans embuche dû au réservoir important de gymnastes en Russie. Après les Jeux Olympiques de 2004, elle fut reléguée au second plan par Olga Kapranova et Vera Sessina, nouvelles leaders de l’équipe russe. Kanaeva débuta sa carrière en sénior en 2006 au Tournois international de Schmiden où elle remporta le concours général All-around ainsi que les quatre finales. Sa première World Cup, fut celle de Mie au Japon, où elle participa à la finale massue et ruban, finissant 5ème. En 2007, elle remporta le concours général de la World Cup de Corbeil, ainsi que les finales au cerceau, corde et ruban, face à Anna Bessonova. Au championnat d’Europe, elle remporte le titre par équipe et la final ruban, avant de déclarer forfait pour blessure. Elle remporta de nouveau une médaille d’or par équipe au Championnat du Monde de Patras en 2007, en Grèce.

Saison 2008[modifier]

En 2008, tous les enchaînements de Kanaeva furent remaniés avec de grandes difficultés, afin d’avoir une chance de participer aux Jeux Olympiques. Elle était toujours en compétition avec Sessina, Kapranova, mais aussi l’ukrainienne, Anna Bessonova, mais commença rapidement à remporter tous les titres All-around des World Cup et Grand Prix, ainsi que le Championnat national russe. Mais c’est en remportant le Championnat d’Europe qu’elle put s’établir en numéro un de l’équipe russe. C’est à cette occasion qu’Irina Viner sélectionna Kapranova et Kanaeva pour les Jeux Olympiques. Cette dernière les remporta avec une marge de 3.50 points avec la biélorusse Inna Zhukova.

Saison 2009-2010-2011[modifier]

Le nouveau Code de Pointage obligea Kanaeva à changer radicalement son style, ce qui lui causa blessures et fatigue extrême en début de saison. Mais elle se reprit rapidement et remporta Championnat d’Europe et Championnat du Monde, battant le record établit par Oksana Kostina de médailles d’or remportées dans un Championnat du Monde. Elle resta indétrônable pendant la saison 2010, mais obtint seulement le 5ème rang mondial en 2011 dû au fait qu’elle participa à beaucoup moins de compétitions que les années précédentes, laissant ainsi plus de place à sa compatriote, Daria Kondakova.

2012[modifier]

Kanaeva reprit sa place de numéro un, tout en gardant Kondakova comme sérieuse rivale. En effet, cette dernière lui donna du fil à retordre au concours général du Grand Prix de Moscou, en remportant la première place. Kanaeva prit sa revanche à la World Cup de Sofia, mais ne se qualifia pas pour la finale ruban, ses compatriotes Daria Dmitrieva et Daria Kondakova ayant eu de meilleurs scores. Elle remporta son troisième titre de Championne d’Europe, non sans effort. Aux qualifications des Jeux Olympiques, elle se plaça 2ème le premier jour, derrière Dmitrieva, après un passage au cerceau quelque peu hasardeux. Le 2ème jour, elle repassa devant sa compatriote avec un score total de 116.000 points. Aux finales, elle ne fit pas de fautes graves et fut la seule gymnaste à obtenir des notes supérieures à 29. Elle remporta son second titre de Championne olympique avec un total de 116.900 points, devant Daria Dmitrieva, seconde avec 114.500 points.

Carrière Post-Olympique[modifier]

Kanaeva ne reprit pas l’entrainement après les Jeux Olympiques, et annonça la fin de sa carrière en décembre. Elle émit le souhait de rester dans la gymnastique rythmique, comme coach ou en occupant une position administrative. Elle fut élue meilleure athlète féminine de l’année, par des experts, ainsi que par le nombre de références dans les médias, et de recherches sur internet.

Vie Personnelle[modifier]

Le 8 juin 2013, Kanaeva s’est mariée au joueur de hockey russe Igor Musatov, jouant pour le UFA Club Salavat Yulaev de la Kontinental Hockey League. En août, Irina Viner a annoncé que Kanaeva était enceinte. Elle donna naissance à un garçon, le 19 mars 2014, Vladimir.

Palmarès international[modifier]

  • Championne olympique en 2008 et 2012 :
  • Championnats du Monde :
    • 1ère en 2011
    • 1ère en 2009
  • Championnats d'Europe :
    • 1ère en 2012
    • 1ère en 2011(cerceau, ruban)
    • 2ème (ballon)
    • 6ème (massues)
    • 1ère en 2010
    • 1ère en 2008
    • 67ème en 2007(1ère à la finale ruban)
  • Tournoi de Corbeil-Essonnes (FRA)
    • 1ère en 2008
    • 1ère en 2007

Références[modifier]